domotique
Information diverse

Ce qui se fait de mieux dans le domaine de la domotique

Pour les utilisateurs, pour gagner en confort et en sécurité, il convient de trouver ce qui se fait de mieux en matière d’automatisation. Les automatismes offrent à votre maison de multiples fonctionnalités permettant aux usagers d’adapter leurs habitations à leurs besoins ainsi qu’à leur mode de vie.

Dispositif d’alarme : agir dans l’urgence

En matière de sécurité, l’automatisation de l’habitation est certainement ce qu’il y a de mieux. Avec une alarme périphérique reliée à la télésurveillance ou avec un interphone vidéo sans fil de SCS, la domotique autorise la fermeture automatique du portail ou de la barrière de sécurité au moment où une présence est détectée à proximité de la piscine. Par ailleurs, si une tentative d’intrusion est détectée la fermeture automatique des volets roulant se déclenche.

La domotique peut simuler une présence

Toujours pour disposer d’un environnement sécuritaire, l’automatisation autorise la simulation de présence en l’absence des occupants. Pour une absence de courte ou longue durée, l’utilisateur peut effectivement programmer l’allumage ainsi que l’extinction des lumières à des plages horaires définies. Simuler une présence constitue une solution de dissuasion indéniable, dans la mesure où les cambrioleurs s’aventurent rarement à tenter une intrusion dans une habitation en présence des occupants. La simulation de présence peut également se faire par l’ouverture et la fermeture automatique des volets roulants ou des stores.

Gestion des consommations domestiques

Tout en évitant les manipulations fastidieuses et répétitives, l’automatisation est également un excellent allié en matière d’économie d’énergie. Des automatismes de chauffage autorisent par exemple de couper le radiateur lorsqu’une fenêtre est restée ouverte. Par ailleurs, grâce à des interrupteurs automatiques, l’éclairage de l’habitation est géré grâce à des capteurs de présence disposés à différents poste comme dans la couleur, la salle de bain, la chambre à coucher ou dans le salon. Un chemin lumineux se crée alors au moment où l’occupant passe d’une pièce à une autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *