Mur végétal
Horticulture

Le mur végétal… une véritable révolution verte!

Agrémentant de plus en plus de façades d’habitations ou commerciales, et se retrouvant même dans les intérieurs les plus design, le mur végétal s’apparente à une œuvre d’art.

Les murs végétalisés, accessoires de déco

S’il y a encore quelques années, les avis divergeaient quant à l’intérêt de détourner l’utilisation des plantes grimpantes, aujourd’hui, la mode est définitivement aux murs végétalisés. Décoratifs et passe-partout, les murs végétaux parent les habitations, leur conférant un aspect des plus originaux. Certaines entreprises ou locaux commerciaux ont également adopté cette tendance, pour afficher implicitement leur engagement envers l’environnement. L’on en admire également dans de nombreux lieux publics comme les halls d’hôtel, les zoos ou les jardins.

Source : http://www.domus-materiaux.fr/ et www.monisolationecologique.com

 Un mur végétal, oui, mais pourquoi ?

Ce type d’aménagement est idéal pour donner un coup de jeune et une touche d’originalité à un pan de mur ou une pièce trop neutre. À savoir également que les murs végétalisés apportent une impression d’espace grâce à leur effet trompe-l’œil. Dans une cuisine, un salon, une chambre à coucher ou une salle de bain, l’installation d’un mur végétal est une alternative déco des plus intéressantes.

Comment installer un mur végétal ?

Différentes techniques permettent de mettre en place un mur végétalisé. La variété de plantes grimpantes sera choisie en fonction du support, le plus simple étant d’opter pour des espèces évoluant habituellement en milieu pauvre et sec. Le plan de travail (à accoler au mur) devra être rocailleux. Pour faciliter la pousse des végétaux, il est essentiel d’assurer un arrosage régulier des substituts. À noter que certaines plantes tropicales demandent l’utilisation d’une eau non calcaire. En début de projet, il peut être plus facile de choisir des plants absorbant l’eau et la restituant par la suite. Outre l’arrosage, le travail passe aussi par le contrôle de l’environnement extérieur, entre autres la température ambiante et la luminosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *